Disparition de Sala. Cardiff s'appuie sur l'absence de contrat pour ne pas payer

Le contrat entre Sala et Cardiff n'a jamais été téléchargé sur la plateforme de validation des transferts, estime une source proche du club gallois. Normal : il n'existe pas. Ils ne veulent rien lâcher. Après les déclarations du FC Nantes à Ouest-France, il y a deux jours, Cardiff City continue de refuser la validité du transfert de 17 millions d'euros d'Emiliano Sala, en considérant qu'il n'était pas définitivement conclu, en raison du non-respect de «?conditions préalables?» contenues dans la clause 2.1.4 de l'accord entre les deux clubs. A Nantes, on rappelait il y a quelques jours que la FIFA avait délivré le certificat international de transfert (CIT) du joueur et que celui-ci a été émis le 21 janvier à 17?h?30, soit quelques heures avant la disparition de Sala dans le crash de l'avion qui le transportait, avec le pilote britannique David Ibbotson, dont le corps n'a toujours pas été retrouvé. «?Nous avons toujours suivi le protocole très réglementé de la FIFA en matière de transfert de joueurs, assure l'entourage du FCN. Cardiff continue d'avancer des arguments évolutifs et contradictoires par voie de presse.?»






Revenir en Haut
Vous avez aimé cet vidéo ? Aidez nous en partageant sur

X