Cascarino, la Bleue qui monte...

Cascarino, la Bleue qui monte...

Deux cartons pleins face au Japon (3-1) puis au Danemark (4-0), l'équipe de France s'avance vers sa Coupe du monde avec le plein de confiance. Alors que l'heure des choix va bientôt sonner pour Corinne Diacre, Delphine Cascarino a marqué de gros points.

Du culot, de l'envie, de la percussion et des buts ! A l'image d'une équipe de France qui monte clairement en régime, Delphine Cascarino pointe le bout de son nez au meilleur moment. L'attaquante lyonnaise avait ouvert son compteur avec les Bleues en novembre dernier face au Brésil. Titularisée en attaque face au Danemark à la Meinau (4-0), elle a montré beaucoup plus à une Corinne Diacre qui devra annoncer sa liste début mai. 

De fait, Delphine Cascarino a été le détonateur de cette équipe en inscrivant les deux premiers buts face à des Danoises qui avaient pourtant bien débuté. "C'est mon premier doublé. Je voulais prouver que je pouvais aussi marquer, pas seulement faire des passes décisives", a-t-elle déclaré pour le site de la FFF. Deux buts qui arrivent à point nommé mais qui valident finalement tout le travail abattu jusque-là.  

"Delphine a fait un gros match, ça se voit sur la confiance qu'elle a pu mettre dans les frappes. Elle a mis deux beaux buts, j'espère qu'elle restera comme ça car elle est importante", reconnaît Amandine Henry, la capitaine de l'équipe. Des compliments d'importance qui ne sont pas les seuls. Eve Perisset a, par exemple, expliqué combien les deux buts avaient pu « libérer » cette équipe de France et la lancer vers la victoire.

Un nouveau carton plein qui met un terme au dernier rassemblement avant la liste des 23 pour la Coupe du monde qui se déroulera en France. S'il reste encore des "détails à peaufiner" comme le dit Amandine Henry, ce groupe a de solides arguments à faire valoir.

Newsweb





Revenir en Haut
Vous avez aimé cet vidéo ? Aidez nous en partageant sur

X