Equipe de France. Lucas Hernandez se veut rassurant sur son état de santé

Le défenseur des Bleus et du Bayern Munich, qui s'est confié à Ouest-France dans un entretien à paraître ce jeudi, ne se dit pas inquiet sur l'état de son genou, même si à Clairefontaine il continue de s'entraîner à part du groupe. Sa participation au match en Islande vendredi reste incertaine. Lucas Hernández pourra-t-il être aligné vendredi en Islande, match comptant pour les eliminatoires de l'Euro 2020 ? Ce mardi à Clairefontaine, le défenseur du Bayern s'est entraîné une nouvelle fois à part du groupe, comme la veille, en compagnie de Kylian Mbappé qui se remet d'une blessure à la cuisse. Les deux joueurs ont effectué un travail physique et quelques exercices légers avec le ballon. ++ Equipe de France. Benjamin Pavard : « Je ne pensais pas jouer une minute à la Coupe du monde » Via un communiqué, son club avait fait savoir lundi qu'il ne souhaitait pas voir le joueur convoqué pour ce rassemblement des Bleus, à cause d'un petit souci au genou droit opéré il y a quelques mois, qui l'avait privé des deux derniers matches du Bayern en Ligue des champions puis en championnat d'Allemagne. Le staff des Bleus continue donc d'appliquer le principe de précaution avec Hernandez, qui a passé une IRM rassurante sur l'état de son genou dès son arrivée à Clairefontaine lundi soir. ++ Equipe de France. «Il n'y a rien qui m'énerve», relativise Deschamps Sa participation au match de vendredi reste toutefois très incertaine, même si le joueur, qui s'est confié à Ouest-France dans une interview exclusive à paraître ce jeudi, s'est voulu rassurant sur son état de santé ce mardi. « Mon genou ? Il y a eu un petit oeudeme au-dessus du ligament, mais ça va, nickel ! Je suis bien, et si le coach le décide je pourrai jouer vendredi. »








Revenir en Haut
Vous avez aimé cet vidéo ? Aidez nous en partageant sur

X