L'Italie ne s'arrête plus

Victoire de l'Italie ce dimanche en Finlande, dans le cadre des qualifications pour l'Euro 2020. C'est le 6e succès en autant de matches pour les Transalpins dans cette campagne.

La tornade bleue ne s'est pas arrêtée en Finlande. Invaincue depuis le début des qualifications pour l'Euro 2020, la Squadra azzurra tient déjà pratiquement son billet pour la phase finale de la compétition. Face aux Finlandais, la tâche n'aura pas été si simple, mais grâce à des buts de Ciro Immobile (59e) et Jorginho (79e), la victoire a finalement été validée. Et le but de la star adverse, Teemu Pukki (72e), n'aura fait que retarder l'échéance. Première du groupe J, l'Italie compte désormais 6 points d'avance sur les Finlandais, toujours 2e.

Six victoires de rang, cela n'était plus arrivé depuis onze ans pour les Italiens qui restent désormais sur une impressionnante série de dix matches sans défaite. Certes, la Squadra n'a pas tendance à briller dans le jeu offensif, mais l'efficacité est au rendez-vous. L'arrivée de Roberto Mancini a permis à l'équipe de trouver une assise et de conserver une base arrière solide. C'est d'ailleurs ce que la formation transalpine a une fois encore montré ce dimanche en Finlande. Volontaire, elle a tenté de bousculer comme elle a pu un bloc défensif recroquevillé derrière. Mais longtemps à la recherche de sa précision, le trident Immobile-Chiesa-Pellegrini a été incapable de trouver la solution, une heure durant.

Et c'est finalement sur une tête décisive de Ciro Immobile que le compteur italien s'est débloqué (1-0, 59e). Un but libérateur pour le buteur, qui n'avait plus scoré pour son pays depuis deux ans (5 septembre 2017). Malgré l'égalisation sur un penalty généreux, offert à la star finlandaise Teemu Pukki (1-1, 71e), la Squadra azzurra a ensuite logiquement repris l'avantage sur une réalisation de Jorginho (1-2, 79e). Là encore sur un penalty donné aimablement par l'arbitre de la rencontre. De quoi offrir cette fameuse sixième victoire de rang à l'Italie.

Au classement du groupe J, les joueurs de Mancini caracolent en tête et ne devraient avoir aucun problème à valider définitivement leur billet pour l'Euro en octobre prochain, lors de la prochaine salve de matches qualificatifs (les 12 et 15 octobre, face à la Grèce et le Liechtenstein). Pour la Finlande, il faudra en revanche continuer à se battre, d'autant que l'Arménie est revenue à trois longueurs. 

Newsweb









Revenir en Haut
Vous avez aimé cet vidéo ? Aidez nous en partageant sur

X