Neymar ? Les concurrents du PSG s'en fichent

Neymar ? Les concurrents du PSG s'en fichent

ICON SPORT

A l'image de l'OL, désigné rival n°1 des Parisiens, l'interminable feuilleton autour de l'avenir de Neymar Jr ne provoque pas un fol intérêt. Même si la face de l'effectif des champions de France en serait forcément bouleversée...

Au petit jeu des pronostics d'avant-saison, l'Olympique Lyonnais est revenu chez la majorité des observateurs de la Ligue 1 comme le rival numéro un des champions de France parisiens. Si une équipe est en mesure de contester l'hégémonie du PSG, alors l'équipe de Sylvinho se pose là...

 

Un tel statut pourrait rendre l'OL très attentif à l'évolution du club de la capitale, surtout lorsque se profile le départ du joueur le plus cher de l'histoire. Mais l'avenir de Neymar Jr, à Paris ou surtout ailleurs..., laisse plutôt froid du côté de la capitale des Gaules. Et il faut sans doute s'appeler André Villas-Boas, à la tête d'un OM loin de figurer parmi les favoris, pour s'inquiéter d'un départ... (voir par ailleurs)   

Ca laisse froid Andersen...

Il y a bien le discours convenu de Sylvinho, qui fut l'adjoint de Tite en sélection auriverde (de 2016 à 2019). "C'est un joueur que je connais. C'est une situation difficile à commenter, avoue volontiers en conférence de presse le nouveau coach lyonnais, déjà focalisé sur son premier match à domicile vendredi face à Angers (20h45). J'ai passé deux ans et demi avec la sélection nationale brésilienne et Neymar, et tout s'est bien passé, tient-il à souligner. Pendant tous les moments que nous avons passés ensemble, la relation était très bonne avec lui. Je le respect énormément. Je le considère comme l'un des trois ou quatre meilleurs joueurs du monde assurément. Il a un potentiel incroyable." Comme s'il fallait malgré tout rappeler une réalité perdue de vue au gré des vicissitudes de la carrière parisienne du « Ney ». Mais...      

"Mais je ne sais pas ce qui va se passer, avoue Sylvinho. On parle de chiffres très élevés, d'un joueur avec un niveau très, très élevé. Ce que je peux dire, c'est que si un joueur veut partir, c'est difficile. Je ne connais pas sa vie en ce moment, son football, mais on parle d'un talent que le monde entier veut voir jouer au football."

Sur le terrain, en revanche, un Joachim Andersen, jeune défenseur fraîchement débarqué en Ligue 1, ne se désole pas - c'est peu de le dire... - à l'idée de ne pas croiser Neymar sur les pelouses du championnat de France. "Je m'en fiche si Neymar joue à Paris ou non, lance le Danois goguenard. Ils ont beaucoup de bons joueurs. C'est bien entendu une grosse perte pour eux s'il part, mais cela ne fait aucune différence pour moi. On devra toujours les battre, que Neymar joue ou non avec eux."  

Newsweb





Revenir en Haut
Vous avez aimé cet vidéo ? Aidez nous en partageant sur

X