Pour Tuchel, "un PSG fort est une équipe avec Neymar"

Pour Tuchel, "un PSG fort est une équipe avec Neymar"

ICON SPORT

Si Neymar ne sera pas présent dimanche, à Rennes (21h), son entraîneur Thomas Tuchel réaffirme, malgré les velléités de départ du Brésilien, toute l'importance à ses yeux de son attaquant dans le projet du PSG. Et déclare même : "S'il n'y a pas de solutions, il reste avec nous."

"Avec Idrissa (Gueye), l'intégration, c'est facile. C'est un gars très poli, très humble..." Heureusement, il n'y a qu'un Neymar au PSG et Thomas Tuchel, lorsqu'il évoque les premiers pas d'Idrissa Gueye à Paris, semble apprécier aussi d'avoir sous la main cette saison de nouveaux renforts, au pedigree peut-être moins ronflant, mais dont l'état d'esprit a de quoi rassurer le technicien allemand.

A la veille des retrouvailles avec Rennes, sa victime du récent Trophée des champions (2-1), Tuchel n'a évidemment pas évité le sujet de son attaquant brésilien. La présence de celui-ci à l'entraînement collectif ce samedi matin a pu laisser penser que le Brésilien serait de retour dimanche, au Roazhon Park (21 heures). Il n'en sera rien...

Le temps est son allié ?

"Il a commencé l'entraînement avec nous aujourd'hui (samedi), mais il ne l'a pas terminé", souligne Tuchel, que l'annonce la veille du prêt de Philippe Coutinho au Bayern Munich pourrait réjouir, tant cette arrivée en Bavière de l'autre star de la Seleçao paraît a priori compromettre les capacités du Barça à rapatrier Neymar en Catalogne.

"Je ne sais pas si le temps (qui passe) change beaucoup de choses... Le mercato va fermer (le 2 septembre) et pour moi, je peux seulement répéter, ça n'a pas changé, parce que ça reste mon joueur, il est dans mon vestiaire, et quand je pense à une équipe forte, je pense à une équipe avec « Ney »." Des paroles fortes, une fois encore, même si Tuchel, tombé dans les bras de son joueur en début de séance, prend aussitôt le soin de préciser sa pensée.

"Avec « Ney », mais « Ney » dans un bon état d'esprit, avec de l'agressivité, des courses et des dribblings agressifs, et totalement fit." Donc au top physiquement et impliqué à 100% dans le projet, tout ce que Neymar n'a jamais été depuis qu'il est au PSG. Reste la réalité du moment, qui n'échappe évidemment pas au technicien. "Aujourd'hui, on n'a pas de solution de sortie. C'est pour ça que rien n'a changé, répète-t-il. Mais notre relation reste la même, parce que c'est une chose entre lui et le club. S'il n'y a pas de solutions, il reste avec nous. C'est un joueur avec trois ans de contrat (jusqu'en 2022)." Les semaines passent peuvent-elles renverser une tendance si forte au divorce ?

"Je sais qu'il est très sensible, et je suis convaincu qu'il sait que ce n'est pas facile de rentrer et de convaincre tout le monde", convient-il, tout en gardant la main tendue vers son joueur. "C'est le défi, on doit faire ça ensemble. Et je vais continuer à le protéger et en même temps le pousser... Il doit rentrer avec l'équipe, faire l'entraînement avec nous, il doit monter l'intensité : un Neymar capable de jouer à son meilleur niveau. C'est le défi qui nous reste. Une équipe forte du PSG est une équipe avec lui", répète Tuchel.    

Newsweb





Revenir en Haut
Vous avez aimé cet vidéo ? Aidez nous en partageant sur

X