Dani Alves, un ailier fiable pour le PSG ?

Dani Alves, un ailier fiable pour le PSG ?

Reuters

Le Paris Saint-Germain se présentera-t-il mardi soir en 4-2-3-1 à Old Trafford, pour défier Manchester United en huitième de finale de Ligue des champions, ou bien en 3-4-3 ? Le choix du système pourrait avoir un vraie incidence sur le rôle alors attribué à Daniel Alves...

S'il ne semble y avoir que peu de doutes quant à l'identité des onze joueurs parisiens qui débuteront mardi soir le huitième de finale aller de Ligue des champions à Old Trafford, contre Manchester United, le système sur lequel s'appuiera Thomas Tuchel reste vraisemblablement à déterminer. Le successeur d'Unai Emery se tournera-t-il vers un 4-2-3-1 qui apportera peut-être plus de garanties défensives sur les côtés, où privilégiera-t-il un 3-4-3 comme ce fut le cas notamment à Naples en novembre dernier ? Selon les informations de RMC Sport, c'est le premier schéma qui devrait être privilégié.

Cette option enverrait ainsi Thilo Kehrer occuper le flanc droit de la défense à côté d'une charnière composée de Thiago Silva et Presnel Kimpembe, avec Juan Bernat côté opposé. Marco Verratti et Marquinhos positionnés devant la défense, et le quatuor offensif bâti autour de Kylian Mbappé, avec Julian Draxler, Angel Di Maria et Daniel Alves. Seul bémol, dans le couloir droit, le jeune et prometteur allemand n'a que trop rarement donné satisfaction à Thomas Tuchel cette saison. Alors, pour Le Parisien, le transfuge de Schalke 04 serait plutôt mis dans de meilleures dispositions au sein d'une arrière-garde à trois, avec des pistons espagnol et brésilien sur les côtés.

Toujours est-il que, quelle que soit la situation, c'est bien l'ancien Sévillan et Blaugrana qui sera chargé d'apporter le danger sur la droite, dans le plan de jeu parisien. Et ce n'est pas forcément une très bonne nouvelle pour le club de la capitale, qui n'a de toute façon aucune autre véritable option si ce n'est le pari de la jeunesse avec Moussa Diaby par exemple, ou de tenter d'excentrer Leandro Paredes, en l'absence de Neymar, Thomas Meunier, Edinson Cavani, et en prenant en compte la mise à l'écart d'Adrien Rabiot. Daniel Alves n'est plus le joueur hors pair qu'il a pu être par le passé, et est régulièrement mis en difficulté sur le plan défensif. Face à un Anthony Martial en pleine bourre actuellement, ça pourrait faire mal... Dans un 4-2-3-1, le vétéran brésilien pourrait se concentrer un peu plus sur son rôle offensif. Alors qui Thomas Tuchel choisira-t-il de mettre dans les meilleures conditions pour cette rencontre décisive, entre Thilo Kehrer et Daniel Alves ?





Revenir en Haut
Vous avez aimé cet vidéo ? Aidez nous en partageant sur

X