Le "geste rare" de Vainqueur qui a convaincu Monaco

Le "geste rare" de Vainqueur qui a convaincu Monaco

AS Monaco

Alors qu'un problème au mollet avait été détecté lors de sa visite médicale, William Vainqueur a fait une énorme concession pour signer à l'ASM.

C'est un drôle de feuilleton qui s'est bouclé samedi. Au lendemain de la signature de Cesc Fabregas, Monaco a officialisé l'arrivée de William Vainqueur, alors que la visite médicale avait révélé un pépin au mollet ayant dans un premier temps contraint les dirigeants à ne pas finaliser son prêt. Pourquoi le joueur d'Antalyaspor a-t-il donc finalement signé à l'ASM ? Grâce à un "geste rare", dixit Pierre Ménès. Selon lui, l'ancien Marseillais "a demandé à ne pas être payé tant qu'il n'est pas rétabli".

"Suite à ce revers, William a fait preuve d'une détermination et d'une volonté de s'impliquer qui nous a conduit à examiner de nouveau la situation, explique le vice-président Vadim Vasilyev sur le site du club du Rocher, avant-dernier de Ligue 1. Dans cette période sportive difficile, nous avons besoin de bons joueurs mais aussi de vrais hommes pour rebondir. Les valeurs qu'il a affichées nous ont définitivement convaincus de le prendre parmi nous afin d'aider le groupe à remplir l'objectif."

"Mon premier sentiment était la déception quand j'ai su que je n'étais pas prêt à jouer immédiatement, confie le milieu de terrain (30 ans). Mais j'avais vraiment la volonté de porter les couleurs monégasques donc j'ai proposé spontanément au club de faire tous les efforts pour pouvoir évoluer à Monaco. C'est une grande joie de savoir que je vais faire partie de ce projet avec un effectif de grande qualité, je ferai tout mon possible pour aider le club à atteindre ses objectifs pour cette seconde partie de saison."

Newsweb





Revenir en Haut
Vous avez aimé cet vidéo ? Aidez nous en partageant sur

X