Neymar et le troublant double discours du PSG

Neymar et le troublant double discours du PSG

Reuters

A en croire le Barça, Neymar ne serait pas à vendre. C'est en tout cas le message passé par le PSG au sujet du Brésilien.

"Neymar peut quitter le PSG, s'il y a une offre qui convient à tout le monde. Mais à ce jour, on ne sait pas ni si quelqu'un veut l'acheter ni à quel prix." Le discours tenu par Leonardo, début juillet, avait le mérite de la clarté. Et le message du directeur sportif parisien était d'autant plus explicite que ces déclarations intervenaient après celles de Nasser Al-Khelaïfi, à peine moins limpides. "Je veux des joueurs prêts à tout donner pour défendre l'honneur du maillot et à s'inscrire dans le projet du club. Ceux qui ne veulent pas, ou qui ne comprennent pas, on se voit et on se parle. Il y a bien sur des contrats à respecter, mais la priorité désormais est l'adhésion totale à notre projet", avait lancé le président parisien quelques semaines plus tôt.

Pourtant, à en croire les informations venues de l'autre côté des Pyrénées, le discours du club de la capitale serait bien plus ambigu. A en croire AS, le club de la capitale aurait en effet fait savoir au Barça que Neymar n'était pas sur le marché. "Le PSG nous a dit de manière active et passive que Neymar n'est pas à vendre", a ainsi confié un dirigeant catalan au quotidien madrilène.

Une information d'ailleurs confirmée par Sport. Selon le média barcelonais, le Barça serait en effet récemment revenu à la charge auprès des dirigeants parisiens pour leur demander d'être les premiers prévenus si les Rouge et Bleu se décidaient à vendre Neymar. Mais ce n'est pas la première fois que les dirigeants des Blaugrana font une telle requête auprès des champions de France.

D'après AS, Josep Maria Bartomeu, le président du Barça, aurait en effet fait la même demande à Nasser Al-Khelaïfi lors de la dernière réunion de d'European Club Association (ECA). "Si un jour vous décidez d'ouvrir la porte à Neymar, nous sommes prêts à en discuter", aurait ainsi lancé le boss barcelonais. Il n'y a pas donc pas que le PSG à tenir un double-discours, les dirigeants des champions d'Espagne n'ayant de cesse en effet de répéter qu'il n'y pas de cas Neymar...

Newsweb





Revenir en Haut
Vous avez aimé cet vidéo ? Aidez nous en partageant sur

X