Biographie Neymar Jr

Mise à jour le 18/02/2021
Formé dans le club de Santos, comme Pelé, le prodige brésilien apparaît sur les terrains de football précocement, à 17 ans. Joueur fantasque, Neymar devient rapidement un phénomène mondial, notamment grâce aux vidéos postés sur Internet recensant ses multiples dribbles et buts spectaculaires. Décisif individuellement avec Santos - 138 buts en 230 matchs officiels -, Neymar Jr remporte aussi quelques trophées collectifs avec son club formateur, dont la Copa Libertadores - équivalent sud-américain de la Ligue des Champions -, en 2011. A l’été 2013, Neymar Jr quitte le Brésil et part en Europe, au FC Barcelone, pour la somme de 57 millions d’euros. Quelques semaines plus tard, l’attaquant est élu meilleur joueur de la Coupe des Confédérations, qu’il remporte avec le Brésil face à l’Espagne (3-0), championne d’Europe et du Monde en titre. En Catalogne, au côté de Lionel Messi notamment, Neymar Jr s’éclate. Décisif durant ses quatre saisons passées au club - 105 buts en 186 matchs -, le Brésilien multiplie les trophées nationaux, européens et internationaux, en particulier en 2015 - Liga, Ligue des Champions, Coupe d’Espagne, Supercoupe UEFA, Coupe du Monde des clubs. De plus, en mars 2017, Neymar Jr est déterminant dans la remontada historique que le FC Barcelone inflige au PSG, en Ligue des Champions, en inscrivant 2 buts et en délivrant 1 passe décisive sur les 6 buts que le club catalan marque au match retour. Six mois plus tard, le PSG réalise le transfert le plus cher de l’histoire du football, en payant au Barça la clause libératoire de Neymar Jr, de l’ordre de 222 millions d’euros. En compagnie de Kylian Mbappé, arrivé le même été dans la capitale française pour 180 millions d’euros, le Brésilien domine la L1, en terminant champion chaque année. Mais, souvent blessé, Neymar Jr est absent lors des grands rendez-vous de Ligue des Champions, où le PSG déçoit - 2018, 2019. Lors du Final 8, en août 2020, Neymar Jr emmène Paris en finale de la C1 pour la première fois de son histoire, mais le club français s’incline face au Bayern Munich.

Revenir en Haut