Karim Benzema, ça va mal finir…

Pour la deuxième fois en moins d’un mois, la tension s’invite au cœur des relations entre Karim Benzema et l’Arabie Saoudite. Si les discours de façade veulent chasser toutes les mauvaises interprétations, le fait est que l’addition se corse pour l’international français au Moyen-Orient.

Karim Benzema, ça va mal finir…

Durant tout le mercato hivernal, la rumeur d’un départ de Karim Benzema a fait la Une des journaux. En délicatesse avec son club d’Al Ittihad, le Français s’est retrouvé courtisé par plusieurs écuries européennes. Chelsea, en Angleterre, mais également l’Olympique Lyonnais, en France, ont tour à tour tenté leur chance. Mais du côté saoudien, hors de question d’envisager un départ de leur star. Malgré les deux semaines de retard à la reprise hivernale – Karim Benzema ayant été « coincé » à la Réunion suite aux conditions météos exceptionnelles – la hache de guerre a été enterrée. Du moins, temporairement…

Benzema – Gallardo, ça couine

Un mois à peine après cet épisode du retard XXL à la reprise de l’entraînement, une nouvelle affaire éclate. Karim Benzema serait en froid avec son coach, Marcelo Gallardo. La semaine passée, il aurait quitté l’entraînement mécontent d’entendre son entraîneur lui demander du travail individuel… A 35 ans, KB9 estime avoir une maîtrise et une connaissance de son corps. Pas besoin de recevoir les doléances d’un entraîneur qui le connaît à peine. Ambiance.

Al Ittihad soigne la com’

Deux clashs en si peu de temps, comment ne pas être inquiet pour l’avenir de Karim Benzema en Arabie Saoudite ? Si le Français a fait le nécessaire pour éteindre le premier incendie, avec une interview accordée à GQ dans laquelle il explique être heureux et en paix au Moyen-Orient, les faits montrent clairement un décalage et une incompatibilité. De son côté, Al Ittihad continue de soigner la com’ et parle du « retour de la Légende », en parlant d’un Karim Benzema qui devrait revenir sur le chemin de la compétition. Le terrain sera sûrement la meilleure réponse au dossier Benzema. Jusqu’au prochain épisode…

Lire aussi :