OM : Jonathan Clauss tient sa vengeance et ça va faire très mal…

Poussé dehors par ses dirigeants en fin de mercato hivernal, Jonathan Clauss n’a pas du tout apprécié le traitement dont il a fait l’objet. Mais l’international français a déjà une idée bien précise de comment il pourrait se venger de l’OM…

OM : Jonathan Clauss tient sa vengeance et ça va faire très mal…

Dans un effectif de plus en plus affaibli par les départs depuis un an, Jonathan Clauss fait partie des rares valeurs marchandes encore intéressantes pour l’OM. International français, expérimenté, le défenseur de 31 ans est estimé à 15 millions d’euros par Transfermarkt. Sur le terrain, malgré quelques trous d’air, le latéral reste aussi une valeur sûre. Son activité sur le côté droit permet à l’OM d’apporter le danger et des centres précieux pour le secteur offensif. Pour autant, Jonathan Clauss a été placé sur la liste des transferts, cet hiver, en toute fin de mercato.

L’OM a voulu le dégager

Pablo Longoria et Medhi Benatia ont estimé que Jonathan Clauss ne faisait plus partie du projet. Une tendance à trop se ménager pour éviter les blessures, trop de playstation durant les mises au vert ou encore une attitude trop bavarde à l’entraînement… Les raisons invoquées par l’OM semblaient assez étranges. Mais le forcing marseillais n’a pas marché, Jonathan Clauss n’a pas trouvé de clubs pour payer son transfert en dernière minute.

Clauss bientôt libre…

Après ce couac, l’OM et Jonathan Clauss tentent de se rabibocher. Contre Metz (1-1), le défenseur était titulaire et a rendu une copie propre (noté 5 par le journal l’Equipe). Mais en coulisses, le Français serait fortement blessé, prêt à se venger. Comment ? Tout simplement en préparant son départ. Pas pour l’été prochain, contre un transfert. Jonathan Clauss et ses représentants tablent plutôt sur l’été 2025 et la fin de contrat du joueur… Un départ libre pour ne rapporter aucun centime à l’OM. La vengeance est un plat qui se mange froid. Et sans beurre à mettre dans les épinards pour les finances de l’OM…

Lire aussi :