Biographie : Antonio Silva, portrait d’une pépite portugaise hors du commun

Pur produit de la formation du Benfica Lisbonne, Antonio Silva s’impose comme l’un des grands espoirs du football portugais. Un talent qui explose au grand jour et dont le chemin vers la gloire semble tout tracé. Portrait d’un défenseur dont on n’a pas fini d’entendre parler…

Antonio Silva, portrait d’une pépite portugaise hors du commun

crédit photo: Icon Sport

Longtemps portés par le talent de Cristiano Ronaldo, les espoirs du football portugais reposent désormais sur les épaules de Joao Felix. Si l’ancien crack du Benfica Lisbonne connaît une période un peu plus compliquée avec l’Atletico de Madrid, nul doute qu’il va pouvoir assumer ce prochain rôle de leader d’une Seleçao qui a tant besoin d’un leader technique. Mais un collectif n’avance jamais seul… Autour de CR7, il y a toujours eu un Pepe, en sélection comme au Real Madrid. Un défenseur charismatique, solide, présent et toujours précieux dans les moments importants. Ce sont précisément les caractéristiques du nouveau joyau portugais qui commence à faire sensation dans en Primeira Liga : Antonio Silva.

Un diamant brut façonné par le Benfica

Comme Joao Felix, Antonio Silva sort tout droit des équipes de jeune du Benfica Lisbonne. Et comme Joao Felix, Antonio Silva est né à Viseu, dans le centre du pays. Deux trésors qui suivent le même parcours, même si l’attaquant a pris quelques belles longueurs d’avance sur son cadet, fraîchement entré dans le monde professionnel. Antonio Silva a en effet signé son premier contrat pro le 28 novembre 2021 ! Mais en seulement quelques mois, sa progression est phénoménale… Au point d’être aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands espoirs au monde à son poste de défenseur central. Un diamant brut, façonné par les équipes de jeune du Benfica Lisbonne, club qu’il a rejoint à l’âge de 12 ans. Un parcours sans faute qui le mène jusqu’à l’équipe première des Diables Rouges comme dans les sélections nationales, des U16 jusqu’au U19, équipe dont il porte fièrement le brassard de capitaine.

Une progression fulgurante

Au rayon des pépites mondiales au poste de défenseur, âgée de moins de 20 ans, il y a déjà du beau monde… Josko Gvardiol (RB Leipzig), Mario Vuskovic (Hambourg), Marton Dardaï (Hertha Berlin) mais également des trésors portugais comme Gonçalo Inacio (Sporting Lisbonne) et Eduardo Quaresma (Tondela). Mais au regard de l’année 2022, et de la progression fulgurante d’Antonio Silva depuis le début de l’exercice 2022-2023, impossible de ne pas l’intégrer dans le vivier des cracks qui vont compter dans les années à venir. Et ses dernières prestations en Ligue des Champions sont là pour le prouver…

Il a muselé Mbappé !

Contre le PSG, lors de la première confrontation au stade la Luz (1-1), Antonio Silva a rendu une copie quasi parfaite. Au menu du Portugais ce soir-là, un certain Kylian Mbappé… Si Benfica n’a pas perdu cette rencontre, au-delà de la superbe prestation d’Odysséas Vlachodimos dans les buts, c’est aussi parce qu’Antonio Silva a littéralement éteint Kylian Mbappé. Du haut de ses 18 ans, le Portugais ne lui a pas laissé une miette pour que le Français puisse se mettre en évidence. Comme rarement, le Parisien a été muselé pendant 90 minutes. Et les éloges de la presse portugaise, comme européenne, au lendemain du match, à l’endroit d’Antonio Silva, témoignent de l’ampleur pris par le garçon. Propre, sérieux, solide et mature : son registre devient impressionnant, match après match.

La Coupe du Monde en ligne de mire

A quelques encablures de la Coupe du Monde, les prestations d’Antonio Silva parlent à sa place. Et s’il n’a jamais été appelé en sélection avec les A, le défenseur du Benfica Lisbonne est clairement un candidat pour garnir les rangs de la Seleçao qui ira au Qatar, du 20 novembre au 18 décembre. Fernando Santos, très critiqué depuis quelques mois, pourrait oser le « pari » Silva, lui qui s’appuie déjà sur la jeunesse de Nuno Mendes (20 ans, PSG) et plus récemment de Gonçalo Ramos (21 ans), coéquipier d’Antonio Silva au Benfica. S’il maintien ce niveau de performance, notamment en Ligue des Champions, il sera dans tous les cas difficile de ne pas penser à lui…

Les grands d’Europe le surveillent déjà…

Coupe du Monde ou pas Coupe du Monde, Antonio Silva est déjà placé sous très haute surveillance. En effet, difficile de trouver une grosse cylindrée européenne qui ne s’intéresse pas à lui désormais ! Récemment, Manchester United a dépêché un observateur dédié pour lui à l’occasion de la rencontre Benfica - PSG. Avec Diogo Dalot, Bruno Fernandes et Cristiano Ronaldo, les Mancuniens adorent les pépites portugaises. Et face aux difficultés défensives du club ces derniers mois, l’objectif des dirigeants est clairement de se renforcer en défense centrale à court ou moyen terme. Mais Manchester United n’est évidemment pas seul… Le Bayern Munich, le Real Madrid et Manchester City seraient également sur le coup. Observateur aussi attentif qu’avisé du championnat portugais, Luis Campos est bien évidemment au fait de la progression fulgurante d’Antonio Silva. Et les rounds Benfica – PSG n’ont fait que confirmer la donne… Paris, et son nouveau taulier, font naturellement partie des écuries qui lorgnent attentivement sur le dossier.