Algérie : La réponse incompréhensible de Zidane !

A la recherche d’un nouveau mentor, l’Algérie a tenté sa chance avec l’une des icônes du football mondial, un certain Zinedine Zidane. Mais l’entraîneur, d’origine algérienne, a décliné la proposition. Une décision incompréhensible.

Algérie : La réponse incompréhensible de Zidane !

Considérée comme l’une des équipes favorites pour la Coupe d’Afrique des Nations 2024, l’Algérie a fait partie des grosses surprises du premier tour. Une élimination surprise dans un groupe D qui a vu l’Angola, le Burkina Faso et la Mauritanie dominer les Fennecs. Un coup de massue qui sème le trouble sur la sélection et le mandat de son mentor, Djamel Belmadi. Depuis l’élimination, les dirigeants sont en quête d’un nouveau sélectionneur. Et la cible numéro portait le nom d’un grand du football mondial : Zinedine Zidane.

Zidane décline

Un rendez-vous a eu lieu avec l’homme qui gère les intérêts de Zinedine Zidane, Alain Migliaccio. Les dirigeants algériens ont exposé leur projet et leur ambition si Zizou relevait le défi. Un rêve pour tout le peuple algérien, soucieux de voir le Français dont les parents sont nés en Algérie, revenir au pays. Mais Zidane a décliné la proposition. Une réponse incompréhensible au regard du contexte.

Libre et sans projet

Libre depuis son départ du Real Madrid en 2021, Zinedine Zidane rêve de l’équipe de France. Mais les Bleus sont aux mains de Didier Deschamps, sous contrat jusqu’en 2026. Zizou n’aura donc pas accès à son rêve bleu avant deux ans. L’autre piste le conduit à l’OM. Un hypothétique rachat du club par un fond saoudien lui permettrait de s’installer sur le banc marseillais. Mais jusqu’à présent, aucune trace d’une offre saoudienne à Frank McCourt. Équipe de France ou OM, les chances de voir l’un des deux dossiers tourner en sa faveur sont plus que minces. Pourquoi repousser l’opportunité algérienne dans ce cas ? La décision de Zidane est très difficile à comprendre. Il préfère rester sans club et hors circuit pendant des années plutôt que de prendre part au rêve de tout un peuple, qui fait partie de son histoire familiale… 2021-2026, cinq ans sans coacher. Une stratégie risquée pour celui qui a tout gagné (trois Ligues des champions) pour sa première expérience de coach avec le Real Madrid.

Lire aussi :